Comprendre le digital

C’est quoi l’UX ?

L’UX design, ou User eXperience (n’oubliez pas l’accent anglais) est un regroupement de principes, de théories et de process. Il vise à placer l’utilisateur au centre du processus de création d’un produit et d’un service.
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’UX ne s’applique pas qu’au virtuel. On peut concevoir des produits UX IRL comme par exemple la façon de guider les gens dans un magasin ou dans un musée.

Penser utilisateur, pour quoi faire ?

Penser à vos utilisateurs vous permet de leur offrir une meilleure expérience. Un utilisateur content sera plus enclin à revenir. Oui, nous parlons bien de l’UX comme levier de fidélisation.

Il serait toutefois très réducteur de dire que l’UX s’arrête à ça. On peut utiliser l’UX pour améliorer différents canaux marketing ( engagement, conversion, image de marque …)

Tout le monde peut faire de l’UX

Bien sûr, tout le monde peut faire de l’UX, parce que ce n’est pas quelque chose de complètement fou, sorti de nul part ou élitiste. Avec de bonnes bases, du temps, de l’argent, de la curiosité et les bons outils, vous pourrez en effet faire de l’UX.

Attention toutefois, on ne s’improvise pas UX designer. Après tout, ça reste un métier ! Le vieil adage “Je pense donc je suis” ne s’applique pas ic.

En fait, on pourrait comparer l’UX designer à un chercheur. Il travaille sur le terrain, au contact des utilisateurs. Il cherche à connaître leurs habitudes de consommation, leurs freins, leurs motivations. bref, le but est d’entrer dans leurs têtes pour combler leurs attentes et prévenir de futurs besoins.

Je suis utilisateur, je fais donc de l’UX.

Non, non, non et non ! Vous êtes effectivement un utilisateur et vous faites parti de la cible d’un produit ou d’un service. Mais JAMAIS vous ne serez L’utilisateur ni LA cible. Tout simplement parce que c’est impossible. Il n’y a pas d’utilisateur parfait.

L’UX designer, dans ses recherches, va faire remonter plusieurs utilisateurs types. Autrement dit, il va faire des regroupements d’informations qu’il a récolté grâce à des interviews, des tests utilisateurs, des focus groups … Il va ensuite leur donner forme humaine en créant un PERSONA.

Vous pouvez facilement créer des persona sans recherche terrain, mais ne venez pas me dire que c’est de l’UX !

Tout le monde a une sensibilité UX plus ou moins développée. Accompagné de professionnels, vous pourrez faire de grandes choses.

Les métiers de la conception

L’UX designer n’est pas le messi. Il travaille au sein d’une équipe de professionnels spécialisés dans la conception, comme l’ergonome, l’architecte de l’information, le développeur ou encore le directeur artistique.

Bien sûr, la double casquette est possible (ergonome UX par exemple). Mais ne venez pas me dire que vous êtes DA/ergonome/architecte de l’info/UX (vous riez ? Je l’ai déjà entendu !).

L’UX, ça coûte cher

Oui, l’UX, ça coûte de l’argent. Mais une campagne de pub ou la refonte d’un site aussi . La différence, c’est qu’en choisissant de faire sa refonte en y injectant de l’UX, vous aurez des bases solides parce que vous saurez pourquoi vos utilisateurs venez sur votre site ou pourquoi ils le boudaient.

Un site est un objet évolutif, surtout dans le contexte actuel. Plus vous offrirez de choses à vos utilisateurs, plus ils en demanderont. et s’ils en demandent, c’est qu’ils se sentent bien chez vous.

L’UX, c’est commencer par demander à vos utilisateurs ce qu’ils veulent, ce qu’ils attendent. Vous réduisez ainsi le risque d’être hors sujet.

Vous créez les fondations d’un outils web solide. Que ce soit un site ou un intranet, tant que vous avez une interaction avec les utilisateurs, vous aurez besoin de réfléchir à ce que vous allez proposer et anticiper leurs besoins.

Les retombées commencent à se voir à court terme.

En conclusion, passez à l’UX, c’est un investissement qui devient moins en moins optionnel.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.