Mes bêtises

Comment j’ai tout perdu

Avoir un site, c’est bien. Avoir un site qui fonctionne, c’est mieux. Vivez avec moi la fabuleuse histoire de la chef de projet qui perd son site … de façon complètement stupide !

La base d’un site

Un site est composé de plusieurs choses :

  • Une base de données dans laquelle  sont regroupés tous les articles, tous les contenus et toutes les pages. Vous y trouvez aussi tous les utilisateurs, et, plus important, les liaisons entre tout ce que vous avez mis sur votre site.
  • Un FTP qui va contenir le code, les medias et tout ce qui fait que votre site est visible.
  • Un hébergement qui va héberger votre base de donnée et votre FTP pour qu’il soit accessible sur le net
  • Un nom de domaine qui va vous permettre de personnaliser l’adresse d’accès de votre site.

Sauf que voilà, des fois, on fait des bêtises en allant trop vite et c’est là que le drame arrive.

 

 

Comment j’ai tout supprimé en 1 seconde

Line’s lab me sert à faire des expériences. Que ce soit des expériences de design, de code, d’ajout d’outils de plugin … Je fais des trucs.

Récemment, j’ai découvert So Planning, un outil de gestion de projet disponible en ligne qui, je pense m’aidera a mieux organiser mes équipes.

Fébrile d’excitation, j’ai voulu l’installer et j’ai voulu le mettre sur mon sous domaine « experience » pour avoir une URL. Seulement voilà, mon sous-domaine abritait déjà un wordpress que j’avais créé pour tester des plugins.

Pas de problème, me suis-je dis. Il suffit de supprimer ce qu’il y a dans le sous-domaine pour le changer par So Planning. Et me voilà en train de supprimer tout le contenu du dossier FTP de mon sous domaine ainsi que la base de donnée associée.

Jusque là, pas de problème, il suffit de regarder à quelle base de données mon sous domaine est associé pour supprimer la bonne.

Sauf que quand on est con …

 

Tout reconstruire, pour le pire comme pour le meilleur

Vous l’aurez compris, j’ai supprimé la mauvaise base de données et j’ai perdu l’intégralité des contenus de mon blog.

Si vous lisez cet article, vous voyez donc la nouvelle version (je ne vais tout de même pas me laisser abattre, si ?).

J’ai tout reconstruit de zéro. Nouveau thème, nouveau logo, nouvelles images … Finalement, c’est un mal pour un bien même si consacrer autant de temps pour … juste réparer mes bêtises m’a énervé au plus haut point.

Se prémunir, éviter le pire … ou récupérer

Sachez qu’il y a quand même des choses à faire pour éviter une bourde pareille. Je veux autre que de ne pas supprimer ses bases de données !

  1. Faire des sauvegardes. Certains hébergeurs proposent de faire des sauvegardes de la base de données. Bon, le mien ne le fait pas mais j’ai trouvé un plugin worpress qui fait ça très bien et que je vous présenterai sous peu.
  2. Wayback Machine. C’est sans doute ce qui m’a sauvé le plus. remettre un wordpress en place, ce n’est pas compliqué. Récupérer son contenu, c’est autre chose. Wayback Machine, c’est un outil en ligne qui fait des « snapshot » des sites internet. En gros, il photographie votre site à différentes dates et vous avez la possibilité de récupérer vos pages en les copiant sur un word. Si vous ne connaissez pas, je vous recommande de faire un tour, c’est toujours très sympa de voir la tête des sites avant leur refonte !

Conclusion : ne faites pas bêtises, sauvegardez, sauvegardez, sauvegardez, et ne supprimez pas vos bases de données !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.